bonne nouvelle exploratolory robe

Ceci est une bonne nouvelle :)

Il faut que je vous dise, j’ai une bonne nouvelle. Je l’ai annoncée à mes proches et ma tutrice de formation au business plan… Alors, les prochains c’est vous mes abonnés, et même si c’est une nouvelle perso, j’avais envie de la partager avec vous :) Voilà, ça fait donc deux ans qu’Exploratology a démarré (trois ans que je suis sur le projet) et il y a quelques jours, j’ai enfin eu mon premier salaire.

 

Oh yeaaahhhh

OH YEAHHHAHAHAAAAAAHHHHAHHHAHAAAAAAA

 

Ca ne vous paraîtra peut-être pas extraordinaire, à part pour ceux qui ont créé leur entreprise également (et à qui on bassine également qu’on ne se paie pas avant deux ans). Mais c’est un peu LA grosse étape. Le moment où je sais que la boîte tourne suffisamment bien pour non seulement tenir sur ses pieds, mais en plus me permettre de tenir sur les miens, de pieds. Je pousse un soupir de soulagement, pour moi mais surtout, surtout, pour mes proches qui m’ont tant soutenue depuis le départ. Là où ils auraient pu légitimement espérer qu’à 29 ans j’aie un boulot stable et rémunérateur qui me permette d’être indépendante, que j’achète une maison et passe les week-ends avec eux, etc. ils ont accepté de me voir travailler comme une malade pendant trois ans sans me payer et de m’acheter mes packs de jus d’orange comme si j’étais redevenue étudiante. Alors je ne sais comment dire combien ça me met en joie de pouvoir de nouveau acheter des cadeaux à mes parents, passer le dimanche avec mon compagnon à jouer à la Playstation au lieu d’être devant mon ordi, manger des fruits et des légumes et ne plus avoir le ventre serré quand en rendez-vous je dois dépenser un café à 2.5 euros ; et même me balader un jour de soldes et, ça faisait si longtemps, m’offrir une robe, tiens :)

 

Robe-oxyde

Elle est belleuuuuuhhhhh, elle est beeeeeeellllleeeeee!!! Petit coup de promo : c’est une robe Oxyde, une bien jolie marque qui fait du pas-fabriqué-au-Bengladesh-par-des-gens-exploités-mais-du-fabriqué-dans-notre-bon-pays tout à fait abordable :)

 

Tout cela, c’est évidemment grâce à vous, alors je vous dis merci, merci d’avoir un jour cliqué sur un lien, écouté le conseil d’un(e) ami(e), fait confiance au site, merci d’avoir peut-être renouvelé une fois, deux fois, trois fois votre abonnement, parfois huit/dix fois pour les plus assidus d’entre vous :)

Le plus formidable dans tout ça, c’est qu’évidemment je suis très heureuse maintenant, mais il y a un an, quand ma tutrice m’avait demandé si je l’étais, heureuse, j’avais déjà dit oui. Le salaire remplit mon estomac, mais ce sont tous vos mails pleins d’enthousiasme et parfois de sollicitude (petit clin d’oeil à tous les abonnés qui m’ont écrit à un moment donné « j’espère que vous vous payez/ quand est-ce que vous vous payez/ ah bon, vous ne vous payez toujours pas ??! ») qui ont rempli de joie ma tête et mon coeur si j’ose être mièvre, et ce dés le début de l’aventure. Arrêter de ne manger que des pâtes et payer son électricité, c’est bien ; mais envoyer des livres que j’aime et avoir des mails contents en retour, c’est assez inestimable. Et la bonne nouvelle ++, c’est qu’avec une tête libérée de mes inquiétudes financières, je vais encore pouvoir mieux me consacrer à la boutique.

Prochaine étape, c’est qu’il n’y ait plus que moi derrière l’écran (c’est pour bientôt normalement, parce que je commence à avoir du mal à tout gérer ;) ), et puis passer le cap des 5 ans peut-être (vu les stats de l’Insee, ça me parait pas être de la tarte) ?

Des bises, et à bientôt pour le nom du gagnant du concours (le 17/07).

 

« I’m proud of you » « Merci Barack, me too »

email
Marjorie

Fondatrice et gérante d'Exploratology Grande amoureuse des livres, des lapins mignons et des tartes au citron.