bandeau parole aux abonnés

Paroles aux abonnés (6) – Camille

Hello à tous !

Et voici un nouveau « Parole aux abonnés » avec ce mois-ci Camille, une abonnée depuis 2016, qui a plein de bonnes idées de lecture et avec qui je partage une obsession canadienne haha ! Enjoy :)

 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ? Où tu vis, ce que tu fais, etc. …

 

Bonjour à tous. Je m’appelle Camille. J’ai 29 ans (bientôt le cap des 30 !). Je suis en couple et l’on vit dans le Val de Marne. Je suis juriste (et donc heureusement que j’aime la lecture sinon je n’apprécierais pas beaucoup mon travail vu tout ce que je dois lire).

 

Comment as-tu pris goût à la lecture ?

 

J’ai pris goût à la lecture grâce à ma mère. Elle aime beaucoup lire, et un livre c’est autant un essentiel dans son sac à main que son porte-monnaie ou ses lunettes. J’ai donc été habituée à toujours me promener avec un livre. Toute mon enfance j’ai aussi pu admirer nos bibliothèques bien fournies, et même si on ne doit pas juger un livre à sa couverture, ce sont ces dernières qui m’ont donné envie de plonger dans ces récits.

 

Quels sont les livres qui t’ont bouleversée, qui ont constitué un « avant » et un « après » dans ta vie de lectrice ?

 

L’un des premiers livres qui m’ait bouleversée est L’écume des jours de Boris Vian. Je me rappelle ce sentiment de ne plus vouloir m’arrêter dans ma lecture, à tel point que je me rendais au collège à pied tout en le lisant (ce qui a failli causer quelques accidents d’ailleurs). A la fin du livre, je me suis achetée tous les ouvrages de Boris Vian. Même si je n’ai pas ressenti les mêmes émotions pour chaque livre, j’ai eu cette impression que l’auteur me touchait plus que tout autre.

 

Quelques années plus tard, j’ai eu le même ressenti avec Les raisins de la colère de John Steinbeck. Ma mère me l’avait chaudement recommandé et j’avais déjà essayé de le lire à une ou deux reprises, mais ça ne devait pas être le bon moment car je n’accrochais pas. La troisième tentative fut la bonne, je n’ai pas pu reposer le livre avant de le finir. Je me suis sentie happée par les personnages. De la même manière que pour Vian, j’ai fini par lire toutes ces œuvres et j’ai eu de vrai coup de cœur pour Des souris et des hommes et Tendre jeudi.

 

Enfin, je ne peux pas ne pas citer Harry Potter. Ces ouvrages ont forgé mon enfance et je m’y replonge assez régulièrement en découvrant toujours de nouvelles choses.

Quel est ton livre culte, celui que tu recommanderais à n’importe qui, à la terre entière ?

 

Mon livre préféré est Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen Mccullough (The Thorn Birds en VO). Je ne compte même plus le nombre de fois où je l’ai lu. Pour ceux qui aurait vu le téléfilm, oubliez-le ; le livre est tellement plus riche (comme souvent). Ce que j’apprécie particulièrement, c’est de suivre cette famille en Australie sur plusieurs générations. Le livre parle de féminisme, de la différence de vie selon la classe sociale, de l’amour, de la famille et la faculté d’être résilient.

 

Quel(s) livre(s) aurais-tu mis dans les box d’Exploratology ? (Attention, il faut respecter nos critères ! Pas de best-seller notamment, il faut que le livre soit en format poche ou semi-poche, qu’il ne soit pas épuisé et qu’il puisse correspondre au plus grand nombre de lecteurs 😉)

 

Il s’agit d’un vrai défi effectivement ! Je pense mon principal souci est qu’il ne doit pas s’agir d’un best seller puisque bon nombre de livres de ma bibliothèques ont été écrits par des auteurs reconnus. On ne sait jamais, peut être que ces livres sont passés inaperçus pour certains : Le monde de Sophie de Jostein Gaarder, Tragédie à l’Everest et Voyage au bout de la solitude (Into the wild) de Jon Krakauer, Le voyageur imprudent de Barjavel, L’appel de la forêt de Jack London et Canada de Richard Ford. Donc comme vous pouvez le voir beaucoup de forêt, de nature, de Canada et d’introspection.

C’est quoi ton rituel de lecture ? Est-ce que tu lis à certains moments de la journée, dans certains endroits, est-ce que tu as tes petites habitudes (une tasse de thé, de la musique, etc.)

 

J’essaye de lire dès que je le peux, mais ce que je préfère, c’est lire quand je suis à la maison. Mon rituel varie selon la saison. En hiver, je me glisse sous un gros châle, avec une tasse de earl grey, si possible devant le feu de cheminée et souvent je mets de la musique spécialement choisie pour le livre en cours. Ce qui est magique c’est que dès que je réécoute l’album, je revis le livre. En été, je m’installe dehors sur la balancelle à l’ombre du pin avec un thé glacé maison et mes écouteurs (comme dans la photo ci-dessous !).

 

J’ai par ailleurs pris l’habitude de lire tous les ouvrages d’auteurs anglophones en anglais pour ne rien perdre à la traduction.

Est-ce que tu partages tes lectures ? (Est-ce que tu en discutes avec des proches, ou est-ce que tu fais partie d’un club de lecture par exemple ?) Est-ce que tu fais des challenges de lecture sur Internet et si oui, lesquels ?

 

J’adore partager mes lectures. L’activité en soi est très solitaire et il me parait nécessaire après de partager ce moment avec mes proches. J’en discute avec ma mère, mes amies et collègues, et tout au fil de la lecture à mon copain.

 

J’ai pu découvrir plusieurs challenges de lecture comme 30 livres en 30 jours ou le Pumpkin Autumn Challenge mais je ne m’y suis pas encore plongée moi même.

Quelle est la taille de ta PAL ? 😃

 

Ohlala je n’ose le dire. Je vous joins une photo pour vous en montrer l’ampleur. Certes je ne suis pas très grande, mais la pile elle l’est ! La difficulté est qu’il y a beaucoup de livres qui me donnent envie mais que j’aime également énormément relire des livres qui m’ont ému. Je n’ai malheureusement pas assez de temps pour tous….

Quel est le livre que tu as préféré de ton abonnement Exploratology ? 😊

 

J’ai apprécié beaucoup de livres, mais je pense qu’en tête il y aurait L’homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu. Ce livre m’a bouleversée. J’y ai découvert des événements historiques que je ne connaissais pas ou peu et la manière d’écrire m’a énormément plu.

 

J’ai également adoré Dérive sanglante de William G. Tapply dont j’ai acheté la suite.

L'homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu
Dérive sanglante, Willam G. Tapply

Quels sont les livres que tu as toujours rêvés de lire, mais pas encore eu l’occasion ?

 

J’aimerais découvrir notamment The Binding de Bridget Collins et The Crucible (Les sorcières de Salem) d’Arthur Miller.

 

J’ai également dans ma pile plusieurs livres de Jane Austen et des sœurs Brontë que je n’ai pas encore lus.

The binding, Bridget Collins
Les sorcières de Salem, Arthur Miller

Et pour finir, est-ce que tu as un compte Instagram/Babelio/Goodreads/etc. où on peut te suivre ?

 

J’ai un compte Instagram, inwonderlandcamille, où je poste les livres que j’ai pu lire et qui m’ont touchés. Ce compte me permet surtout de découvrir de superbes maisons d’éditions, et avoir des avis sur des livres grâce à d’autres membres.

 

Merci beaucoup Camille ! A bientôt pour découvrir les lectures d’un(e) nouvel(le) abonné(e) !

email
admin@exploratology.com