Thème de novembre et co-lectrice!

Coucou!

 

Un petit article pour vous parler du pourquoi du comment du thème de novembre et de quelqu’un qui depuis peu m’aide beaucoup dans mes lectures.

 

Si vous êtes allés regarder sur le site le thème de novembre et que vous aviez suivi notre concours, vous vous êtes sans doute dit « Non mais c’est quoi ce bazar, il est où le thème sur l’Irlande promis en novembre ?!!! »

Ce n’est pas faute d’avoir essayé : je ne sais pas combien de romans irlandais me sont passés entre les mains, des petits, des grands, des carrés, des fins, et j’en passe… Mais malgré tout ça, on n’a rien trouvé de fondamentalement intéressant – et pour être honnête avec vous, j’ai découvert par la même occasion que les romans irlandais qui sont traduits chez nous ont un peu toujours les mêmes thèmes  (l’IRA, l’enfance pauvre, les mœurs étriqués au 20e siècle…) Bon sang, tous les livres que j’avais lus n’étaient non seulement pas top, mais en plus m’avaient plombée !

 

Malgré nos efforts, nous n’avons donc pas trouvé de livre que j’aurais eu un vrai plaisir à partager avec vous. Donc après pas mal de tirages de cheveux j’avoue, j’ai préféré vous envoyer autre chose de plus primesautier. Un livre avec une bonne histoire divertissante qui, cerise sur le gâteau, appartient à un genre (le roman historique pur) que je n’avais encore jamais envoyé dans les abonnements. Donc je suis vraiment désolée pour ceux qui attendaient de voyager en Irlande en novembre, mais je n’oublie pas ma promesse et on continue encore et encore à faire du repérage pour vous envoyer la petite perle irlandaise que vous méritez, certainement en 2017 donc :-)

 

Vous aurez remarqué aussi que j’ai dit « on n’a rien trouvé » et non « je n’ai rien trouvé »…
C’est que j’ai depuis peu une co-lectrice, Ide!

Une co-lectrice ? Hein ? Quoi ? Et c’est qui, Ide ?

 

Oui, je fais les questions et les réponses ;-)

 

bouquet-fleurs-livres

 

Pour vous raconter la petite histoire, Ide et moi on s’est rencontrées il y a à peu près 3 ans via un réseau d’entraide. Je cherchais des gens qui justement accepteraient de naviguer sur mon site pour me dire ce qui allait ou n’allait pas, et Ide s’est portée volontaire. Je me suis donc retrouvée un beau jour d’hiver dans un charmant appartement sous les toits du 18e arrondissement. Avec des livres jusqu’au plafond, partout, partout, partout. On a découvert qu’on avait pas mal de trucs en commun : mêmes études dans un établissement plus réputé pour former des hauts-fonctionnaires que des métiers de la culture ou des anthropologues, même passion pour l’Amérique Latine, et surtout même appétit pour… les livres! Et surtout un certain type de littérature.

C’est peut-être comme ça que les amitiés « de grands » naissent, à rebours des amitiés d’enfance ou d’école, qui se font presque spontanément. Elles naissent quand, en revenant le soir, on dit à son copain : « tu sais quoi, la nana qui devait m’aider pour le site, c’est fou on aime trop les mêmes choses! »

Ide lit donc énormément (plus que moi à vrai dire…) et a un regard critique sur des domaines où je suis assez néophyte, comme la littérature d’Afrique. On est un peu chat siamois sur nos goûts littéraires, quoique avec des points de vue différents sur pas mal de livres, ce qui augure pas mal d’exploratologisation entre nous aussi ;-)

 

Et du coup, comment on fonctionne ?

 

Alors, pour ceux qui ne le savent pas, jusqu’à présent j’étais seule à lire les livres qui vous sont envoyés in fine. Pour la pré-sélection (c’est-à-dire le choix des livres qui vont être « testés »), je le fais en partie moi-même, en partie avec l’appui éclairé de diverses personnes, des interlocuteurs chez les maisons d’édition / les distributeurs, des libraires, des bibliothécaires… Souvent des gens qui n’ont pas forcément les mêmes goûts ou attentes que moi, ce qui est encore mieux, puisque si nous sommes deux personnes assez différentes à aimer un livre, c’est que ce dernier doit avoir un je ne sais quoi de particulier. Je furète aussi du côté de la presse, de blogs, et m’appuie évidemment également sur vos retours! Bref, tout ça pour affiner au maximum.

 

Et aujourd’hui, Ide participe aussi à la pré-sélection. Elle lit en amont ou en complément de moi. Si un livre lui plait, alors je le lis aussi. Puis on passe beaucoup de temps au téléphone à discuter de nos impressions (je suppose que je dois donner mal à la tête aux filles au bureau à force de m’entendre parler… ;-) ), à peser le pour et le contre… Et en dernier lieu, ça reste moi qui choisis les livres envoyés dans les abonnements.

 

Finalement, ça ne change rien pour vous, mais beaucoup pour moi ; jusqu’à présent, je dirais que 40/50 livres me passent entre les mains tous les mois, mais grâce à Ide, on va largement augmenter ce nombre. J’espère qu’ainsi nous aurons des livres encore plus diversifiés, une sélection encore plus riche, tout en gardant l’espèce de ligne éditoriale que j’ai en tête depuis le début.

 

fenetre-livres

 

Ide est aussi là pour m’aider quand mon regard flanche :-) Je ne sais pas comment font les autres professionnels, que ce soit dans le livre ou dans le cinéma, la musique… Mais pendant plusieurs mois, j’ai senti que certains livres m’échappaient. D’abord, parce que je suis devenue plus exigeante depuis 3 ans et que de moins en moins de livres me plaisent proportionnellement. Et je pense qu’à force de tester beaucoup et de garder au final très peu de livres, la patience s’use un peu… C’est grâce à Ide que Sauver Mozart s’est retrouvé dans vos abonnements Gros Lecteur de Septembre – elle a insisté pour que je le lise malgré mes à priori au bout de quelques pages et effectivement, c’est un livre que j’ai été plus que ravie d’envoyer!

 

Voilà! Avoir quelqu’un qui lise avec moi était quelque chose que je souhaitais depuis longtemps pour améliorer encore la qualité des abonnements, et j’avais envie de partager avec vous ce petit envers du décor.

 

En attendant, pour novembre donc, nous serons en Méditerranée. Et j’ai jamais bouclé aussi tard, parce que je rédige cet article le 27 octobre, juste après qu’on ait enfin confirmé avec un fournisseur l’un des livres de l’abonnement de novembre. Comme on s’est vraiment acharné sur le thème irlandais, on a décidé vraiment à la dernière minute de chercher autre chose (et donc de tout reprendre à zéro, le thé, le packaging, etc.) Au passage, j’ai créé cette page pour vous tenir au courant des livraisons. On va commencer à faire des paquets! ;-)

 

A bientôt!

email
Marjorie

Fondatrice et gérante d'Exploratology Grande amoureuse des livres, des lapins mignons et des tartes au citron.

  • Nadine06

    Dommage pour l’Irlande, c’est un de mes pays préférés ! Mais je vous fais confiance, je n’ai jamais été déçue !!

  • Maureen Meli Denizon

    On vient de me parler de votre box que je découvre aujourd’hui avec plaisir… quand j’ai vu l’Irlande, j’ai failli sauter au plafond, c’est mon pays de cœur et de sang et j’essaye de lire un peu tout ce qui a été écrit sur le sujet.

    Dernièrement, j’ai lu Mon traître de Chaladon, j’imagine que c’est également votre cas et il m’a bouleversée. Effectivement, la littérature irlandaise est assez « plombante » mais en même temps, l’histoire du pays n’aide pas à voir des poneys roses et des licornes. Cela dit, je trouve que le peuple irlandais est capable d’énormément d’autodérision et parvient toujours à relever la tête (grâce à sa culture, la musique notamment).

    Bref, tout ça pour dire que si vous avez des livres à me conseiller, je suis plus que preneuse et que j’attends la future box sur le sujet avec une grande impatience !

    Belles futures lectures et à très bientôt sans doute (j’attends les thèmes des autres box) !