Une journée dans ma vie !

Voilà une question que m’a posée il y a quelques temps Jessica, une de nos fidèles abonnées :
« A quoi ressemble une de tes journées ? »

 

Et comme j’adore parler de ma vie vous raconter nos coulisses, eh…

 

Si je réponds vite, ça donne :

 

Une journée classique : 
J’arrive au bureau entre 7h30-9h, j’allume l’ordinateur et lance Spotify, je me prépare un thé, je réponds aux mails urgents, je m’occupe des commandes, j’avance quelques tâches de la semaine (rédiger la newsletter, faire des fiches produits…), je vais à la Poste, j’avance de nouveau quelques tâches, je réponds à des derniers mails le soir et je pars généralement entre 18-20h.

 

Mais bon, ça c’est une journée pépère, ça m’arrive genre 4-5 fois dans le mois.

 

Alors on va reprendre de zéro, et bien faire les choses :D

 

Déjà, qu’est-ce que je fais en général, c’est quoi mon boulot ?

 

Pour illustrer un peu mon boulot, voilà un petit graphique des chaumières, fait à l’arrache :

La partie principale de mon boulot est évidemment (même si c’est pas très visible dans mon graphique bordélique) la préparation du contenu des box.

 

Ça passe tout d’abord par une bonne phase de repérage. Beaucoup de lecture évidemment (que je n’ai pas comptée dans le graphique, sinon il faudrait mettre 3 graphiques à la suite !) ; mais aussi des cafés ou des coups de fil avec les diffuseurs/éditeurs, des heures de recherche sur Internet dans les catalogues des maisons d’édition et pour voir ce que les gens pensent des livres qui m’intéressent sur Babelio ou Amazon (bah ouais ! Je confesse que j’aime bien vérifier les avis sur Amazon, je ne connais pas le profil sociologique des commentateurs du géant américain, mais je me dis que c’est peut-être complémentaire avec Babelio) ; des passages à la bibliothèque pour récupérer les livres que j’ai repérés (d’où le vélo) ; des visites dans des salons alimentaires pour les marques de thé…

Ma table avec (une partie haha ! Le reste est chez moi) des livres de mon repérage en cours… Oui, c’est une grosse pile, il faut dire que maintenant j’ai aussi de la littérature jeunesse! Et NE ZOOMEZ PAS TROP, je me suis rendue compte après avoir fait la photo que j’avais laissé traîner deux livres qui vont se retrouver très très probablement dans vos abonnements ;)

 

 

Une fois que j’ai sélectionné les livres, les thés, la papeterie, etc. j’ai une phase de réflexion sur l’agencement et le planning, où je me demande sur quel mois je pourrai mettre tel ou tel livre, quels livres et créateurs je pourrais associer ensemble… Réflexion qu’il m’arrive de faire au bureau, mais que je fais souvent le soir à la maison, pour éviter que Nawelle me voit réfléchir le regard dans le vide, les jambes ballantes :D (ça donne l’impression que je fais rien, et même si elle sait que c’est pas vrai, je préfère pas :D )

Après que le contenu soit fixé, ça déroule : je négocie avec les fournisseurs, passent mes commandes et hop !

 

Il y a ensuite toute une partie de confection des contenus purement « Explo » liés aux box.

 

Je crée les cartes (ou les tote bags, badges, etc.) ; la lettre des box… Donc une phase de rédaction/mise en page/impression.

Je crée aussi la newsletter et une partie des photos de l’abonnement.

Ce qui représente pas mal de temps d’écriture et sur Photoshop (surtout pour moi qui ne suis ni journaliste, ni graphiste, et qui ai appris tout ça sur le tas !)

 

Et voilà! Une fois que le contenu des box est fixé et que les produits sont tous commandés/fabriqués/livrés, je sais qu’une bonne partie de mon boulot (enfin, un peu moins d’1/3 quoi) est faite :)

Là où je passe environ 40h par semaine… 

Ca, c’est donc le gros de mon travail, mais mes semaines sont aussi toujours rythmées par le quotidien : les commandes, la logistique et vos demandes.

 

Ça dépend des périodes, mais je consacre toujours environ un quart de mon temps pendant la semaine à vos mails, aux mails divers et variés, ainsi qu’à la gestion de vos commandes (qui va de la préparation du colis, à son étiquetage et sa validation, jusqu’à l’expédition, c’est-à-dire aller à la Poste).
Un quart seulement, parce que Nawelle et les stagiaires qui nous ont accompagnées s’en occupent également. Mais en début de mois quand on envoie toutes les box, on passe bien une semaine à ne faire quasi que ça. Et entre novembre et janvier, c’est simple, on ne fait vraiment QUE ça :D

 

Ma journée typique pendant la période de Noël (qui dure deux mois entiers chez nous…)

D’ailleurs, en parlant de packaging, je passe notamment deux jours dans le mois, généralement le week-end, à préparer les box du mois prochains. Plier des centaines de cartons, nouer des centaines de paquets… Heureusement que j’ai l’aide de mes proches, et on profite pour échanger les derniers potins pendant qu’on prépare les paquets :)

 

Un quart de mon temps est consacré au site (ah oui, Exploratology est un site Internet, c’est vrai, ça).

 

Créer de nouveaux produits (donc rédiger la description produit, faire des photos et les retravailler), créer de nouvelles pages, assurer sa maintenance… C’est une moyenne, car il y a aussi eu des périodes où le site accaparait toutes mes journées, notamment quand nous avons lancé la nouvelle version du site en septembre dernier, ou quand nous avons lancé les nouvelles box jeunesse.

 

Et parce que libraire, ce n’est pas que lire des livres mais évidemment GÉRER DU POGNON (désolée de casser le mythe romantique encore une fois).

 

Je passe évidemment pas mal de temps à m’occuper de la gestion financière de l’entreprise (suivre la trésorerie, payer et enregistrer les factures…). C’est quelque chose que je fais par période (ma comptable n’approuverait pas trop, comme je suis censée m’en occuper régulièrement haha) ; mais il y a des moments où j’ai envie de ne faire QUE de l’Excel et de rentrer des factures, alors je le fais en bloc pendant des journées entières.

 

Et sinon…

 

Une petite partie de mon temps est consacrée au blog, aux réseaux sociaux, avec la rédaction de certains posts, ainsi qu’avec quelques partenariats (comme les différents coffrets qu’on a faits avec Victoria, Margaud ou Guimause).

 

Et quand j’en ai marre, je fais le ménage et descends les poubelles :D

Donc j’ai des journées classiques avec un peu de tout, mais j’ai aussi beaucoup des journées quasi monotâches, où je ne fais quasiment qu’écrire (comme par exemple pour notre mois des 6 ans, où j’aurais bien passé trois journées et demi environ à faire du rédactionnel et de la mise en page), que de la compta (avant de boucler le bilan annuel notamment), que faire des photos (les photos du calendrier de l’Avent me prennent généralement bien 6-7 heures de travail).

 

Et puis des journées où on fait que du packaging : carton carton carton, plier plier plier, coller coller coller…

 

Ainsi, même si je suis souvent devant l’écran, j’ai encore pas mal de tâches purement manuelles : outre la préparation des commandes, c’est ranger les bureaux, faire le ménage…
Et puis d’autres joyeusetés comme réparer le chariot cassé, remettre les cartons en place :D

 

Il n’y a donc pas vraiment de journée typique !
Et ça dépend aussi énormément de la « rapidité » que j’ai à confectionner les box et les coffrets. Pour vous donner un exemple, les box de janvier et février 2019 ont été d’une facilité déconcertante. Les deux livres principaux m’ont été servis sur un plateau (c’est Le Tripode qui m’avait parlé de Vigile il y a longtemps, et j’avais découvert par hasard Feu l’Indien de Madame dans une librairie, que j’ai lu et aimé immédiatement, une chance qui n’arrive qu’une fois par an) ; j’avais déjà en tête les fournisseurs avec qui je voulais travailler… En une demi-journée, bim bam boum, j’avais mon contenu.

 

 

Mes deux petites box chéries que j’ai confectionnées les doigts dans le nez, les orteils en éventail

Et puis il y a des box ou des coffrets qui sont beaucoup plus longs à élaborer. Au moment où j’écris cet article, j’ai déjà par exemple les livres Bonheur de lecture de juin et juillet 2019, mais pas les deux livres principaux… J’ai déjà écumé quelque chose comme 60-70 romans poche (j’ai perdu le compte haha) et j’ai toujours rien trouvé de bien, donc ça fait déjà plusieurs semaines que je fais encore et toujours des recherches… Et j’avoue, on a déjà eu des grands coups de chaud quand on était à mi-mois et que j’avais rien pour le mois d’après! (mais ça, ça n’arrive quasi plus heureusement, ouf…)

 

Bref, à quoi ressemble une de mes journées ? A plein de choses finalement haha ! C’est ça que j’aime le plus, la possibilité de pouvoir jongler entre une activité purement « intellectuelle », des tâches manuelles, du contact client/fournisseur, de la gestion financière, de la retouche photo, du code HTML et du rédactionnel.

 

C’est ce qui me permet aussi de mieux avaler les choses que je déteste faire. Et là, je vais être honnête : je n’aime vraiment pas faire les photos, encore moins les photos où il y a ma tronche dessus, gérer les réseaux sociaux, les partenariats… Parler à vous et à nos partenaires, j’aime bien, mais gérer les réseaux et les projets en tant que tels, baaah!!! Heureusement pour ma pomme, c’est Nawelle qui aime ça et s’en occupe ;)

 

 

Voilà! Vous savez tout!
Si vous avez d’autres questions comme Jessica, des questions de 5 mots qui généreront des pavés gros comme ça sur le blog, n’hésitez pas !!! :D

email
admin@exploratology.com